Pourquoi « les cornichons »

Les Cornichons, c’est avant tout l’histoire d’une rencontre entre deux amis qui sont devenus inséparables

Les Cornichons, c’est aussi une histoire de famille!

Pour l’anedocte, l’arrière grand-père avait déjà une cave à vin dans ce quartier , en face de la mairie : La cave de Bacchus 

Nous voulions absolument un nom qui fasse écho à l’attachement que nous avons pour notre ville.

Voilà les diverses explications sur le surnom « Les cornichons »:

(d’après le site http://reims-de-legendes.e-monsite.com)

Il paraît normal d’appeler les habitants de Reims les Rhèmes ou encore les Rémois. Mais pourquoi pas non plus les Cornichons? Car d’après ce qu’on raconte, les Rémois seraient des Cornichons.

D’où viendrait ce surnom? Il existe trois versions différentes qui tentent de l’expliquer.

1.La première serait que lors de la Révolution Française, les Rémois siégeant à l’Assemblée se trouvaient sous la corniche. Pour parler d’eux, on disait donc non pas « les Rémois » mais plutôt « les Cornichons », de manière à ce que toutes les personnes présentes comprennent de qui il était question.

2.La deuxième explication est un peu plus tardive. On aurait cultivé autour de Reims et plus précisément vers Saint-Brice-Courcelles des cultures de cornichons. Le surnom viendrait alors des Parisiens qui en venant à Reims passaient devant les champs et prirent l’habitude de dire « Je vais chez les Cornichons » plutôt que « Je vais à Reims » .

3.Enfin, la dernière hypothèse veut que ce surnom soit tiré des vignerons. En effet, la région étant essentiellement viticole, les maraîchers autour de la ville cultivaient des cornichons plus que les autres légumes. Ces cornichons se conservaient en effet très bien dans le vinaigre issu des productions de vin de champagne. On appelait alors les ouvriers de ces maisons maraîchères les « Cornichons ».